Archive | Signatures passées

RSS feed for this section

Grégoire Delacourt

Dédicace avec Grégoire Delacourt – auteur de  LA LISTE DE MES ENVIES

Grégoire Delacourt, auteur à succès mondial, notamment avec son fameux roman « La liste de mes envies« , dont a été tiré une pièce de théâtre et un film, nous fait l’immense plaisir de venir dédicacer son dernier ouvrage « On ne voyait que le bonheur » vendredi 19 décembre à partir de 17h30.

N’hésitez pas à faire dédicacer aussi ses précédens romans : L’écrivain de la famille, La liste de mes envies ou encore La première chose qu’on regarde (dans lequel le personnage principal est incarné par Scarlett Johansson).

 On ne voyait que le bonheur, son dernier roman paru en août 2014 est plus triste, plus mélancolique que ses précédents. L’auteur est allé chercher au fond de lui pour exprimer des sentiments forts et durs. Il signe sans doute, l’un de ses romans les plus forts, les plus personnel sur la violence de la vie et ses petits bonheurs aussi… Dans ce roman, Grégoire Delacourt ose, et sort des sentiers battus!

liste mes envies

Franck Pavloff en dédicace jeudi 27 novembre 17h30

Franck Pavloff nous fait le plaisir de venir dédicacer son dernier roman: « L’Enfant des marges ». L’auteur de « Matin Brun » sera aux Cyclades jeudi 27 novembre à partir de 17h30.

Frank Pavloff

L’ENFANT DES MARGES:

Dans une Barcelone étourdie par la crise, vibrante de toute l’énergie d’une jeunesse qui refuse le monde tel qu’il est, un homme part à la recherche de son petit-fils adolescent. Lui-même a tout quitté : sa solitude, la paix et l’oubli qu’il croyait avoir trouvés au fin fond des Cévennes. Et voici que dans la capitale catalane bruyante et révoltée, où plane l’ombre des combattants de 36, c’est sa propre histoire qu’il rencontre et dont il peut enfin se libérer.L’œuvre exigeante de Franck Pavloff, habitée par l’exil et la quête, révèle ici une dimension inédite. Un récit intime et singulier, qui parle d’errance et de renaissance, une émouvante ode à la vie.
matin-brun-3729743                                               enfant marge

Dédicace Nelly Kaprièlian

Nelly Kaprièlian nous fait l’honneur de venir dédicacer son dernier roman « Le manteau de Greta Garbo » le 15 novembre de 17h30 à 19h30

Nelly Kaprièlian est une critique littéraire française qui écrit pour Les Inrockuptibles et participe à l’équipe livre de l’émission radio le Masque et la Plume.

En décembre 2012, la garde-robe de l’icône la plus secrète de l’histoire du cinéma a été exposée durant trois jours, puis vendue aux enchères à Los Angeles. Huit cents pièces. Les vêtements d’une femme peuvent-ils raconter une vie, éclairer ses mystères ? Pourquoi Greta Garbo achetait-elle des centaines de robes alors qu’elle n’en portait aucune, ne se sentant bien que dans des tenues masculines ? S’habille-t-on pour se travestir et se mettre en scène dans un rôle rêvé ? Pour donner une image de soi acceptable ou démentir une place assignée ? Pour séduire ou pour déplaire ? Se fondre dans une société ou s’y opposer ? Quels désirs secrets et enfouis, quelles pulsions obscures et inavouables, fondent-ils notre goût, notre style ?

Et moi-même, pourquoi avais-je acheté, lors de cette vente, le manteau rouge de Greta Garbo, alors qu’il n’était pas mon genre ?

Ce qui devait être un essai s’est peu à peu mué en roman : les vêtements racontent ces fictions que sont nos identités, et donnent à lire les narrations, souvent mystérieuses, que sont nos vies.

no images were found

nelly kaprielian

Dédicace Armand Herscovici

Monsieur Armand Herscovici, auteur clodoaldien, nous fait le plaisir de venir dédicacer son roman « Les enfants du Khan » le 8 novembre 2014 de 17h30 à 19h30

Gengis Khan est mort ! Son ombre gigantesque plane encore sur les terres mongoles. Mais ses fils se révèlent si médiocresqu’ils laissent leurs épouses s’emparer du pouvoir. Brillantes, d’une envergure hors du commun, ces figures flamboyantes vont s’imposer sur l’immense empire, prenant en main la plupart des domaines de l’État. Ainsi, les véritables successeurs de Gengis Khan furent des femmes de fer. »

 

 

Dédicace Clara Dupont Monot

Clara Dupont-Monot nous fait le plaisir de venir dédicacer son dernier roman « Le roi disais que j’étais diable » le 23 octobre 2014 de 17h30 à 19h30.

Clara Dupont-Monod est fascinée par les extravagants, les maudits, les prostituées, les sorcières. Elle ressuscite des personnages négligés ou fabuleux pour forger une étrange légende dorée et noire à la fois. «La Folie du roi Marc» exaltait le désespoir du mari d’Iseut, «la Passion selon Juette» exhumait une sainte laïque au parfum vénéneux. Cette fois, elle redonne chair à Aliénor d’Aquitaine.

On la disait belle et ambitieuse. Mais aussi «fée maléfique» recluse dans sa tour. Une nature conquérante mariée à un souverain trop fragile. Aliénor a épousé le futur Louis VII en la cathédrale Saint-André de Bordeaux, en 1137, à l’âge de 15 ans. Selon Jean de Salisbury, le roi «aimait la reine avec fougue, et pour ainsi dire à la manière d’un enfant». C’est dire s’il va souffrir, cet homme pieux et timide auprès d’une femme orgueilleuse, imprévisible, imprenable.

Le talent de conteuse de Clara Dupont-Monod n’est plus à démontrer. Elle alterne ici la voix de la reine et celle de l’infortuné Louis VII. Aliénor se refuse à lui, délaisse le lit conjugal, fait annuler son mariage pour épouser Henri Plantagenêt en secondes noces. Il se dégage de cette héroïne médiévale une force et une liberté stupéfiantes.

le roi disait